La épica en lenguas romances se basa en la épica grecolatina.